18 novembre 2012

C'est un dimanche d'hiver, le monde extérieur est hostile, donc quoi de mieux que de se vautrer du cou aux pieds dans des matières bien doudounettes (si, ça se dit) (depuis 35sec), franchement? Il fait froid, enfin sûrement, je me suis rendue au marché à 9h20 (performance), j'ai cuisiné dans la foulée pour ce midi et pour ce soir (performance toujours), objectif immédiat: ruer sous ma couette sans l'ombre d'un scrupule, double-vissage de boules quiès, fermeture des rideaux, sieste qui va confiner à l'hibernation. La semaine... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2012

  Bonsoir, j'ai passé une journée de merde, je vais me coucher, bonsoir. Ça arrive à tout le monde, ça arrive tout le temps (mais est-ce que ça peut arriver à tout le monde tout le temps? Demanderait Emile le tueur, s'il n'avait pas péri étouffé par les stimorol). Le pied qui a atterri le premier sur le sol ce matin -8h26, un affront au samedi matin- aurait mieux fait de rester au chaud près de son comparse, au lieu d'aller tâter naïvement le carrelage pour vérifier s'il était plus vert que le pré d'à coté. Nul, ce pied,... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2012

HARGNE & MIGRAINE.

Le 15 novembre est passé (pour ceux qui auraient eu un doute, je sais encore me situer chronologiquement). J'ai bien du mal à me concentrer (la tomate) parce que l'héritier a mis un film médiéval-animalier-SF-magique, avec un maximum de bruit, de musique, de cris, de lions qui parlent, de costumes d'époque, ça a l'air consternant mais je n'arrive pas à rester bien appliquée sur mon post à débiter des conneries sans être happée par le scénario tout à fait rocambolesque. Il y a deux secondes, j'étais en train de me demander si le lion... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 novembre 2012

LA FEMME EST UN HOMME COMME LES AUTRES.

  Alerte rouge. Tous les gyrophares des alentours sont allumés et clignotent frénetiquement, un peu comme s'ils avaient Parkinson. Alerte rouge: il ya un nouveau stagiaire au bureau. Que dis-je: il y a un nouveau stagiaire au bureau et tout le monde (tout le monde féminin) l'a remarqué.  D'accord, chez nous (ma grande entreprise, mon staff, ma boîte, ma vie, ah non, pas ma vie quand même) on emploie (précisément: la direction emploie) environ 92 femmes pour un homme, lequel est généralement conçu sur le modèle de Alf,... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2012

LA VEUVE NOIRE.

(Mon dieu ce que j'ai HONTE de mes titres).       Bon, ceci sont mes chaussures de l'amûûûûûr, je les aime, je suis grande avec (c'est à dire que je ne peux pas exactement changer une ampoule non plus, mais bon, contentons nous), portée avec une fabuleuse, mirifique, bioutifoule robe que j'ai trouvée chez Papa lors d'une de mes expéditions paternesques (vous verrez, un jour viendra où ce mot figurera dans le dictionnaire), c'est à dire qu'il y a de fortes chances pour qu'elle appartienne à ma sœur , de fortes... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2012

IN THE CLOSET.

Bon ben tout d'abord: pardon, pardon à ceux que je connais, pardon à ceux que je ne connais pas, et à ceux qui auraient éventuellement eu le désir momentané de me connaitre, mais qui souhaitent présentement oublier cet espoir autant que cette photo triviale (mais si humaine, pourtant): Oui, ceci est bien ce que vous pensez. Je me suis posé la question (c'est que j'ai beaucoup de boulot, vous voyez, mais pas farouchement envie de m'y atteler non plus; donc je réfléchis à n'importe quoi dans les méandres mystérieux de ma petite... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 novembre 2012

BIJOUX (DE FAMILLE).

J'aime les bijoux, et je les aime tous. Les petits, les gros, les monstrueux (oui, j'ai bien aimé la collec' Anna Dello Russo chez H&M) (pas de problème, à Cannes c'est même une sorte de manifeste de la classe distinguée noble et sobre et chic), les dorés, les argentés, les bijoux ethniques, les bijoux baroques, les art déco, les cailloux (sauf les diamants, je n'aime pas les diamants, voire je déteste cela: leur éclat me déplaît, profondément, leur éclat: m'agresse, cessez de les déterrer du fond de la mine, merci), les... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2012

TOUT MAIS PAS LA SCARLATINE.

Nous signalons au lecteur qu'il n'y a pas de sens à ce titre. (Je voulais mettre "tout mais pas l'indifférence", mais mon oreille a refusé d'en croire ses yeux, et j'ai renoncé. Fin de la parenthèse, complètement inutile elle aussi).  J'adore faire des listes. Pardon: j'adoooooore faire des listes. Une énergie incroyable me meut (ça me meut, oui) lorsqu'il s'agit d'écrire de longues séries d'énumération des choses à faire, à finir, à regrouper, des listes de choses à commencer (apprendre le bengali, comprendre les logarithmes... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 novembre 2012

CES DOSSIERS QUE L'ON CACHE.

  Le bureau, comment dire, c'est l'endroit où finalement les gens se révèlent tels qu'ils sont. Je ne crois pas possible de dissimuler ce que l'on est vraiment à des personnes que l'on côtoie dix heures par jour.   Ceux qui avancent "non, moi elle n'est pas comme ça ma vraie nature" me font singulièrement flipper. Quelqu'un qui arriverait à mettre un masque toutes ces heures durant, toute la semaine, toute l'année, remisant "son vrai moi" pour les autres occasions (c'est à dire, pas beaucoup, le travail est quand même une... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2012

  Que serait mon bureau sans un monstre sorti de nulle part? (Oui, je l'ai restitué à l'élève, après...pfffffff, le jeune n'est pas généreux). 
Posté par Marieposte à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]