21 novembre 2015

UNE FURIEUSE ENVIE DE VIVRE.

La peur est le sentiment qui m'assaille depuis le dernier 13 novembre, jour de drame, jour de merde, jour de carnage. Le day of thunder résonne beaucoup plus fort, c'est ainsi que je le ressens du moins. J'ai tourné sept fois la lampe dans mon moi, et n'y ai trouvé que de la peur.  Il y a eu la fanfaronnade créatrice d'une confiance jamais venue: "même pas mal, soyons debouts ". Il y a le rire, il est déjà revenu, un peu nerveux, un peu hystérique, presqu'un spasme crispé. Il y a eu, et il y aura encore longtemps les larmes,... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2015

IL FAUDRA VRAIMENT BEAUCOUP AIMER LES HOMMES.

Paris, je t'aime. Eventrée dans mon âme depuis les attentats, je plaide pour que la paix revienne. Simple, évidente, naturelle, elle doit reprendre possession des moeurs. Nous devons aux enfants un monde de paix.
Posté par Marieposte à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2015

SOUS L'EAU.

Bon, les amis, soyons honnête: c'est le bazar. J'ai divorcé, donc, mais au lieu de souffler seule, ce dont j'avais pourtant clairement le plus besoin, je n'ai pas hésité à franchir les barrières de la connerie humaine en me collant avec un gars (sans commentaire), avec qui je vis. Décision complètement conne, il n'y a pas d'autre mot. J'aime pas ça. Je suis fatiguée, je voudrais me tirer aux antipodes, mais mon licenciement (vous n'étiez pas au courant? C'est bien mieux, tout cela est parfaitement triste et sordide) qui traîne... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]