27 juillet 2013

LES COLLES.

En ce moment, je suis en vacances. Jusqu'au 20 aout.   C'est à dire que jusqu'au 20 aout je suis sensée plier mon mémoire pour obtenir un p#%¥# de diplôme qui va me permettre non pas de progresser dans mon boulot (ct'e blague), ni de prétendre à une augmentation de salaire (re-ct'e blague), mais juste à ...quoi déjà? Haheu, à être reconnue officiellement. Wooo... Et en réalité, on va pas se mentir, ça me prend VRAIMENT la tête. Pour un tas de raisons, qu'objectivement je ne peux même pas trouver foireuses. Je bouffe de la... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 20:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2013

SA MAJESTE DES MOUCHES

C'est le bordel. Je suis témouine de faits pour le moins curieux, peut-être pas paranormaux, mais pastrèsnormaux. Depuis trois jours, sur ma terrasse, un groupe de cinq ou six mouches volent à hauteur d'homme, sur place, au même endroit. Sans tourner sur elles-mêmes, sans aller ni revenir, non: elles stagnent sur place. Au départ je me suis juste fait la réflexion "c'est vraiment con une mouche, ça a la terre entière à parcourir, la côte d'azur à portée d'aile, ça pourrait aller se baigner dans des criques inaccessibles, touça, mais... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 11:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
25 juillet 2013

  Sinon, j'ai fait des bracelets brésiliens. Bienvenue sur le blog de Marie, 5 ans dans dix jours, selon toute vraissemblance.
Posté par Marieposte à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2013

Posté par Marieposte à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2013

Posté par Marieposte à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2013

Posté par Marieposte à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2013

ÇA. NON, PAS ÇA, PLUTÔT ÇA..

Avant, quand j'étais djeun' et que je sortais, c'était globalement facile. Une fois réglé le problème de transport, je veux dire, car dans le village où j'ai grandi, il n'y avait pas d'infrastructures pour relier les villages entre eux (en même temps, mes copains de 15 ans et demi conduisaient la bagnole de leurs parents pour raccompagner les autres, donc voilà, ça n'était pas exactement un problème) (pardon Maman), et dans la ville où j'ai continué de grandir (ce qui est une manière de parler totalement emphatique vu que ma... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2013

NOM D'UN CHIEN.

Je suis bien chez moi. Je suis bien chez moi. Je suis...Stop.  Je suis bien chez moi hormis entre 7h40 et 7h47, laps de temps très court, c'est vrai mais. Mais c'est l'heure à laquelle, inévitablement, l'animal domestique de mes voisins aboie (oui, c'est un chien, bravo. En même temps si l'animal en question avait été un poisson rouge, je serais pas en train de râler) (ça signifierait aussi que je serais juste bien chez moi, sans pollution sonore, mais ça, c'est l'utopie hein..). Donc le boxer du dessus aboie; je précise "du... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 01:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2013

FÊTE NATIONALE

Ça commence par un divertissement a priori simple, populaire: aller voir le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet, sur la Croisette, entourée de 200 000 personnes, en bons français qui se respecte, aurais-je tendance à ajouter. Ça pourrait être: un stade de foot, un concert, la victoire de la France aux championnats du monde de plantage de clous, au bal de fin d'année..ça pourrait arriver à beaucoup d'endroits différents. Ça arrive dans plein d'endroits différents. Ça commence toujours par la même addition d'ingrédients: des... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2013

LES BELLES HISTOIRES.

Fils, ce lumineux bonhomme, doit lire des livres pour la rentrée, et dans la liste, classiquement, il y a des contes. Oui, les enfants sont capables de distinguer le vrai de l'ivraie, oui, psychologie des contes de fées, oui, l'enfant apprend le Mâââl via l'imaginaire, etc, etc.  Si on veut. On a tous lu des contes (mais si, voyons), et je suis persuadée en ce qui me concerne d'avoiri juste oublié de faire le distingo, moi, j'ai mis les deux pieds dans le même sabot hellène (oh c'est mauvais, c'est mauuuuvais), j'ai tout pris au... [Lire la suite]
Posté par Marieposte à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :