cahiers

Il y a quelque temps, j'ai craqué sur les ventes privées Semikolon, une marque de papeterie que j'adore. Donc me voilà pleine de papiers et de cahiers (sur lesquels je souhaite n'écrire que des choses hyper subtiles et intelligentes),( c'est à dire qu'ils ne sont pas exactement sortis de leur emballage).

Dans cet esprit, Maman m'offrait des cahiers Le thé des écrivains (lien ), aux couleurs denses et vives, des merveilles que je chéris (et sur lesquels, devinez, je n'ai encore rien écrit).

Toujours est-il que cela donne du relief à ma bibliothèque, et j'adore les imprimés.