Whaaaaaaaaaaaaaa hé ben moi, je suis drôlement fatiguée. Passé la semaine (trèsvitetrèsvite) à me lever, horreur, aux aurores (+ coup de barre fatidique vers 15h, plus fichue de ré-armer le moindre petit neurone vaillant après ça).

On relativisera en pensant que dans 2 jours ce sont les vacances, Pascales (pffffffff) et que de toutes manières, dans 2 jours, la gauche passe aux commandes dès le premier tour, qu'on va tous s'aimer et s'entraider en se faisant plein de bisous emplis de fraternité et d'égalité. La grosse teu-teuf, en somme.

 

Réveillez-moi, parce qu'en attendant, Bibi M. a du sommeil de retard.

 

 

Bureau (2)